Le marché du mobile vu par Dagobert

écrit par Thomas Charles

Ci-dessous l’analyse faite par l’agence Dagobert du marché mobile avec plusieurs niveaux d’analyse : l’équipement, les usages, les technologies et les tendances.



Bilan epub du premier semestre 2011 par le SRI et Capgemini

écrit par Thomas Charles

La nouvelle version du baromètre SRI/Capgemini sur l’état de la publicité digitale en France vient de paraitre pour le 1er semestre 2011.

Pas de panique les résultats sont bons, avec une croissance de +12% par rapport à la même période en 2010. Au total ce ne sont pas moins de 1 275M€ qui ont été investi sur les différents canaux digitaux par les annonceurs.

Deuxième bonne nouvelle l’ensemble des canaux sont dans le vert. 5 canaux sur 6 ont des croissances à deux chiffres. Bon dernier l’e-mailing avec seulement 3% de croissance. L’historique de l’emailing étant relativement tumultueux avec -20% entre 2008 et 2009 et + 5% entre 2009 et 2010.

Bilan epub du premier semestre 2011 par le SRI et Capgemini sri Capgemini

Faisons un focus sur la catégorie « Display », composée à la fois du CPM, du CPC, CPA, CPL. Si au global on observe un majestueux +17%, c’est au final une progression portée par les achats à la performance : le CPL, CPA, CPM-A affichent +117% et le CPC moins sécurisant pour les annonceurs est en berne avec -17%.

Ma conviction est que par son mode d’achat et sa gestion de CPL, CPA, CPC sont plus proches de l’affiliation que du display premium / CPM. L’analyse gagnerait en pertinence avec des canaux organisés de la manière suivante :

  • Référencement (web et mobile)
  • Display premium (web et mobile)
  • Performance (affiliation, CPC, CPA… web et mobile)
  • Marketing direct (emailing et SMS/MMS…)
  • Réseaux sociaux (actions de community management)

L’étude reste une réelle référence en la matière. A lire en cliquant ici.

(suite…)

Le Nexus de Google est dans la place

écrit par Thomas Charles

C’est hier lors de la conférence de presse que Google a officialisé le lancement aux US de son mobile 100% Google : le Nexus.

Fabriqué par HTC ce mobile doté d’un écran maxi format, il a été conçu et entrainé pour combattre l’hégémonie de l’iPhone d’Apple. En effet le Nexus est équipé d’un processeur de 1 giga (vs. 600 mega pour l’iPhone), malgré une mémoire embarquée ridiculement faible et un multi touch étrangement absent.

Le Nexus de Google est dans la place mobile Google

Les aperçus livrés par Google sont très encourageants. Le vrai match qui saura séparer l’iPhone du Nexus à mon sens sera la capacité de Google à motiver une communauté de développeur pour fournir une quantité d’applications aussi riches et bien construites que celles présentes sur l’AppleStore. Et l’histoire a prouvé que Google sait très bien jouer ce levier!

A tester bientôt! les privilégiés seront les abonnés SFR d’après les rumeurs.

(suite…)

Audiences internet fixe de l’OJD février 2011

écrit par Thomas Charles

Les derniers chiffres d’audiences de l’OJD pour l’internet fixe sont tombés le 7 mars, pour le mobile il faudra encore patienter un peu. Pour faire suite à l’analyse des données du mois de janvier 2011 (voir Les audiences internet fixe et mobile par l’OJD en janvier 2011) découvrons ensemble ces résultats.

Concernant l’internet fixe, le classement par nombre de visiteurs est inchangé, les valeurs varient globalement à la baisse par rapport aux audiences de janvier 2011. Côté pages vues ont observe la même tendance, plutôt platonique, mis à part Seloger.com qui dépasse caisse-epargne.fr, rien d’époustouflant.

Audiences internet fixe de lOJD février 2011 ojd

Intéressons-nous maintenant a classement par Groupes. Point de méthodologie étonnant chaque site n’est pas inclus dans un groupe (ex : Leboncoin n’existe pas au travers de SCM Groupe), de fait étrangement les deux sites leader en individuels que sont Leboncoin.fr et Pagesjaunes.fr sont totalement absents du classement par groupes.

(suite…)

La TV connectée, équipement et perception des Français

écrit par Thomas Charles

La TV connectée, équipement et perception des Français télévision Groupm études L’agence media GroupM (groupe WPP) a diffusée le 23 février un extrait de son étude sur la télévision connectée. Dans un contexte de multiplication du nombre de devices connectés (téléphone, ordinateur portable, netbook, tablettes, autoradio, box etc.) quel rôle peut encore jouer l’écran qui hante nos salons?

Après avoir subit déjà plusieurs mutations « les émissions en haute définition et les images en 3D, les téléviseurs entament leur troisième mutation avec la télévision connectée ». A mon sens l’arrivée de la couleur, ou les écrans plats avaient également leurs places dans ce palmarès de la télévision officiellement née le 27 janvier 1926.

Deux schémas existent aujourd’hui : la télévision connectée par extension via les consoles de jeux, les box des opérateurs, ou encore les modules du type Apple/Google TV et la télévision directement connectée (exemple Samsung). La France bénéficiant d’une particuliarité régionale avec le très fort déploiement des Box ADSL.

Les estimations fournies par l’étude du GroupM montrent qu’en 2011 la bagatelle de 9 millions de téléviseurs seront vendus en France et pour 25% d’entre-eux la connexion internet sera en natif. A l’aube de 2014 ce chiffre évoluera avec 70% des télévisions vendues qui seront connectées.

La TV connectée, équipement et perception des Français télévision Groupm études

D’après l’étude GroupM ce sont près d’un Français sur deux qui utilisent les services émergents de la TV et notamment le podcasting, la catchup TV, la VoD. Comme illustré ci-dessus 74% passent par l’ordinateur pour consommer ce type de services et encore très peu via le mobile avec seulement 2%. Le profil type de l’utilisateur est un homme de 35 à 49 ans, sans aspérité de CSP particulière.

La confusion s’installe peu à peu dans l’étude avec la notion de « consommer de la télévision ». Est-ce consommer des contenus vidéos ou consommer du contenu diffusé sur la télévision? On note que « 44% des sondés consommeront davantage de programmes télévisés grâce à l’accès à internet sur leur téléviseur ». Je m’interroge sur la notion de « programme télévisé », le consommateur fera t’il demain la part des choses entre du contenu vidéo et du contenu télévisé? En admettant que le canal 231 diffuse des vidéos UGC de Dailymotion, où sera le rempart?

(suite…)

L’iPad est mort, vive le nouvel iPad2

écrit par Thomas Charles

LiPad est mort, vive le nouvel iPad2 iPad Apple C’était prévu, le « special event » Apple du 2 mars 2011 annonçait le lancement de l’iPad 2 avec une commercialisation à partir du 11 mars pour les US et le 25 mars pour la France.

Steve Jobs est apparu en forme (alors que sa présence était discutée) et a communiqué des chiffres ronds qui impressionnent :

  • 100 millions d’iPhone vendus à date
  • 200 millions de comptes AppStore actifs
  • 15 millions d’iPads vendus (part de marché de 90%)
  • 2 milliards de revenus reversés aux développeurs d’applications
  • et 100 millions de livres téléchargés

Bref, Apple est une petite entreprise qui ne connait pas la crise LiPad est mort, vive le nouvel iPad2 iPad Apple

Alors que l’iPad qui a ouvert le marché de la tablette voyait débarquer les produits des concurrents la version 2 est dévoilée, un an après l’iPad 1. Au menu on retrouve un produit globalement proche avec les changements suivants :

  • Un processeur plus puissant (A5) qui est annoncé jusqu’à 9 fois plus véloce que celui de l’iPad premier du nom
  • Deux webcam HD permettant l’utilisation de FaceTime
  • Une cure d’amaigrissement puisque l’iPad 2 ne fait que 8,8 mm d’épaisseur vs. 13,4 pour l’iPad 1
  • Et un poids qui également affecté passant de 681 grammes à 601 grammes
  • De nouveaux accessoires officiels (station HDMI, housses, …)

Les prix eux sont inchangés avec toutefois des offres intéressantes pour liquider le stock de V1.

On note également la présence d’un iPad 2 blanc sur les visuels d’Apple.fr, à voir si la version sera disponible immédiatement lors de la commercialisation ou restera un mirage tel l’iPhone4 blanc.
(suite…)